QUAND COMMENCER À TONDRE AU PRINTEMPS ?

Quelle est la hauteur de l’herbe ?
Donnez à votre gazon printanier la chance de développer des racines fortes et saines en attendant qu’il mesure au moins 2 pouces de haut avant de tondre.

En recherche de comparatif sur les meilleurs dévidoirs mural ? Voir ici !

Même dans ce cas, respectez la règle de ne pas enlever plus d’un tiers de sa longueur pour qu’il ne meure pas avant d’avoir eu l’occasion de se développer.

Depuis combien de temps avez-vous fertilisé ?
Le printemps est un excellent moment pour fertiliser votre pelouse en raison de son taux élevé de nouvelles pousses. Comme un enfant qui connaît une poussée de croissance, l’herbe consomme des nutriments à un rythme beaucoup plus rapide que la normale. Le début et la fin du printemps sont des périodes idéales pour fertiliser, mais rappelez-vous que vous devez donner aux éléments nutritifs une chance d’être absorbés avant de tondre, donc le temps est venu en conséquence.

La sursemis est une autre activité courante au printemps. Cela se fait généralement avant la fertilisation, vous devrez donc établir un calendrier d’ensemencement, de tonte et de fertilisation qui ne causera pas d’autres dommages. Dans la plupart des cas, vous devrez prévoir de ne tondre que plus tard au printemps (avril-mai). Si vous êtes intéressé par la location d’un semoir à fentes, trouvez ici un lieu de location. Vous pouvez également confier cette tâche à un entrepreneur paysagiste.

Où habitez-vous ?
L’emplacement aura un impact sur votre horaire de tonte, surtout si vous habitez dans un endroit où les gelées tardives sont possibles, ou s’il y a un excès de pluie.

Conditions de gel
Le cycle de gel/dégel peut être très rude pour les nouvelles pousses et peut entraîner une déshydratation, ce qui n’est pas bon pour l’herbe. Le couper alors qu’il est instable peut causer des dommages irréparables. Si le gel est possible, prévoyez de tondre l’herbe plus longtemps que d’habitude. Il vaut mieux prendre le risque de tondre plus souvent de l’herbe plus longue que de la couper trop courte et de faire en sorte que le gel tue le reste de la plante.

Conditions humides
Un printemps anormalement humide pourrait causer une énorme poussée de croissance humide qui peut être plus difficile à tondre. Par conséquent, soyez très attentif aux conditions météorologiques. Il se peut que vous deviez réduire votre horaire de tonte jusqu’à ce que le gazon soit sec pour éviter d’éventuels problèmes ou dommages au gazon.

Combien de temps vous reste-t-il ?
Dès que vous effectuez cette première tonte, vous devez prévoir une tonte tous les 3 à 5 jours pour créer un look propre et soigné. En attendant d’avoir le temps et l’énergie à consacrer à la tonte, vous obtiendrez une pelouse plus belle.