Conseil pour l’entretien de la pelouse : Comment tondre sous la chaleur de l’été

Au plus fort de l’été, votre pelouse peut souffrir du stress causé par la chaleur et le temps sec.

Retrouvez dans ce guide les comparatifs des meilleurs coupe bordure thermique.

Il y a quelques trucs et astuces à suivre afin de maintenir une pelouse en santé par une chaleur extrême :

S’ABSTENIR DE COUPER TROP COURT :
Ceci est crucial pour maintenir la santé de la pelouse du stress de l’été. Le gazon en plaques se porte mieux dans la chaleur intense de l’été si vous le laissez pousser un peu. En permettant à votre pelouse de pousser un peu, vous favorisez des racines plus profondes qui peuvent aspirer l’humidité et ombrager le sol, ce qui minimise l’évaporation. Si vous coupez votre pelouse trop courte, vous réduisez la capacité de l’herbe à produire l’énergie nécessaire à sa croissance.

CONSEIL : Pour tondre dans la chaleur de l’été, suivez la règle du tiers, mais laissez votre gazon pousser environ 0,5 pouce de plus que la hauteur de coupe recommandée. N’enlevez jamais plus d’un tiers de la hauteur de votre pelouse à la fois, car cela entraînerait plus de stress, un scalpage potentiel de la pelouse et/ou une maladie. Faites une recherche sur le type d’herbe dans votre région et suivez le tableau ci-dessous pour vous aider à déterminer quand tondre votre pelouse stressée l’été. (Rappel : laissez environ 0,5 pouce de plus de croissance à la section “Tondez quand l’herbe atteint cette hauteur” pour connaître les bonnes techniques de tonte pour les pelouses stressées en été. Exemple : La hauteur maximale du pâturin des prés avant la tonte est de 3¾ pouces, laissez-le pousser jusqu’à 4-4¼ pouces avant de tondre).

GARDER LES LAMES AIGUISÉES
On ne le soulignera jamais assez pour une pelouse stressée ou en santé. Les lames tranchantes de la tondeuse créent une coupe nette qui permet à la plante de guérir plus rapidement, contrairement aux lames émoussées qui déchirent les tissus de la plante, ce qui fait brunir les pointes. Cela rend votre pelouse plus vulnérable au stress et aux maladies. Dans la chaleur de l’été, la dernière chose que vous voulez faire est de compromettre la santé de votre pelouse avec des lames de tondeuse émoussées.

COUPURES DE PRESSE
Les tontes de tonte sont bénéfiques pour la santé de votre pelouse, surtout sur une pelouse stressée, car elles agissent comme des engrais à libération lente qui redonnent des nutriments à votre pelouse. Dirigez les coupures de presse vers votre pelouse et non vers les plans d’eau, les égouts pluviaux ou les rues. Consultez la section “Conseils de tonte : À empaqueter ou à ne pas empaqueter ” sur notre blogue pour en savoir plus sur ce qu’il faut faire avec vos coupures de gazon.

QUAND C’EST LA SÉCHERESSE, FAITES-LA POUSSER !
Si vous souffrez d’une sécheresse dans votre région, vous devriez éviter de tondre. Les pelouses soumises au stress de la sécheresse ont une capacité limitée à se remettre de la tonte. Cela peut en fait endommager davantage votre pelouse. Essayez de tondre après avoir arrosé ou après une pluie. REMARQUE : Afin d’éviter l’agglutination et l’encrassement de votre carter de tondeuse, ne tondez pas l’herbe humide. Laissez les plantes sécher un peu avant de tondre.